read online Pdf Dictionnaire des formules magiques – Stg2bio.co

Praembulus C est un plaisir pour moi que d adresser mes vifs remerciements aux personnes qui m ont aid dans ma tche Ronald Grambo Kongsvinger , sans lequel je n aurais pu comprendre certaines tournures dialectales des grimoires Scandinaves et qui m a fait parvenir le Grimoire de Stavanger, Emanuela et Andrei Timotin Bucarest pour leur apport sur les textes roumains et grecs, Ane Ohrvik Oslo et Julien Vronse Paris qui ont mis leurs travaux ma disposition, et Gian Marco Mondino Turin qui m a fait connatre et transmis la copie du manuscrit du Libro del Segreto Je n aurai garde d oublier Thierry et Marie Jeanne Auzas dont l amical soutien depuis un quart de sicle m a donn du coeur l ouvrage Depuis Abracadabra jusqu aux Avada Kedavra et Rennervate qu utilise Harry Porter, chacun s est familiaris avec les mots magiques, mais romans, films et bandes dessines n en procurent qu une image simplifie et dforme Cries, murmures, chantes, rcites ou grommeles par un magicien, un enchanteur ou un sorcier, le nom du personnage variant du positif au ngatif selon le but recherch, utilisant des mots singuliers et mme incomprhensibles pour obtenir des effets surnaturels, ces formules en perptuelle volution viennent de la nuit des temps Nous les rencontrons dj chez les Babyloniens, les gyptiens et les Grecs Grce aux efforts des rudits de nombreuses disciplines, nous disposons aujourd hui d un corpus de plusieurs dizaines de milliers de tmoins Ces formules se rencontrent dans des charmes du latin carmen, chant dans des oraisons, dans des bndictions, dans des conjurations et dans des prescriptions mdicales Quelques dfinitions Les oraisons sont des prires magiques qui dissimulent leur caractre sous un habillage chrtien, le plus souvent d aux rfrences faites Jsus, Marie, aux vanglistes, etc Les bndictions sont aussi bien paennes que chrtiennes, les unes et les autres offrant la mme structure par elles, on appelle des bienfaits sur quelqu un c est le contraire des maldictions Les conjurations sont, soit un appel des tres surnaturels dont on requiert l assistance, soit des exorcismes destins bannir les entits malfiques qui incarnent les maux, dans les solitudes et les dserts, l o rarement passent les hommes Quant aux brefs, encore appels brevets, ce sont le plus souvent des amulettes, sur parchemin ou papier, renfermant des formules cabalistiques cryptes par le biais de signes appels criture de Salomon, lettres phsiennes ou criture inconnue Tous ces signes tranges reoivent en latin le nom de characteres, et nous utiliserons ce terme avec cette orthographe pour viter toute confusion En , un rudit crivait ceci sur les Ephesiae litterae Elles plongent dans la terreur l me de ceux qui les entendent On utilisait ainsi des caractres hbraques car, selon le pseudo Arnaud de Villeneuve, ce sont les plus efficaces Mais saint Jrme dj parlait des magiciens qui utilisaient tous les moyens pour impressionner leurs clients, lesquels admiraient plus ce qu ils ne comprenaient pas Paganisme et christianisme Si la grosse masse des charmes concerne la protection, la gurison des maladies de l homme et du btail et relve de ce que l on a coutume d appeler les prescriptions mdicales, certains sont proprement magiques par les entits auxquelles ils font appel par le biais de mots et de formules tranges Le christianisme mdival considre, la suite des paens, que la maladie est envoye par le dmon ou des dmons, il ne fait qu y ajouter la notion de punition du pch Dieu est le grand et tout puissant mdecin, comme le dit l adage Diabolus ligavit, Angelus curavit, Dominus salvavit, le diable a li, l ange a guri, le Seigneur a sauv La croix et les plaies du Christ deviennent des adjuvants Crux et passio Christi sint medicina mei Un charme anglais datant de la seconde moiti du XIVe sicle invoque en outre les larmes de la Vierge, les Rois mages et un des noms secrets de Dieu Rares sont les ouvrages d rudition qui veillent des bonheurs d enfance et qu on feuillette avec autant de curiosit que de jubilation Compulser le Dictionnaire des formules magiques procure ces plaisirs qui, d ordinaire, s annulent l un l autre Avec cette somme, colossale, tmoignant de l immense besoin de transcendance qui marque l humanit , son auteur, le mdiviste Claude Lecouteux, achve une trilogie inaugure par Le Livre des talismans et amuletteset poursuivie par Le Livre des grimoiresImpossible de vrifier l efficacit d une formule destine conqurir l amour des femmes, faute de moelle de gazelle, de graisse de mouton et de cervelle de livre Ou de gagner au jeu si l on est dpourvu d un bracelet en peau d anguille sche et d une corde de pendu Tant pis La rverie est dj un trsor Macha Sry Le Monde duoctobre